Nos racines acadiennes

Nouvelle acadie jnm 1Nous rappelons que le 15 août est la fête nationale des Acadiens. C'est important pour de nombreux Lanaudois descendants des Acadiens, de retour d'exil aux Antilles ou aux États-Unis.

Des recherches généalogiques m'ont amené à découvrir, de côté de ma mère, des racines acadiennes. En effet, née Guité, son ancêtre Claude Guité a épousé civilement Marie-Modeste Landry en 1772 à Boston, Mass. et religieusement à Québec en 1775.Marie-Modeste (n. en 1737) était la fille de Joseph Landry et de Jeanne Robichaud, mariés à Port-Royal le 6 octobre 1734. Mon ancêtre Claude Guité était ami de Pierre Loubert et ensemble ils se sont établis à Maria. Les deux amis épousèrent les deux soeurs de Claude Landry, un des pionniers du village voisin Carleton (auparavant Tracadièche). C'est en 1755-56 que des fuyards acadiens trouvèrent refuge dans la baie des Chaleurs. À suivre...
Sources:
La Centenaire de Maria, livre-souvenir, Comité du centenaire, 1959
Familles de Maria et leur généalogie, D. Paradis, ptre, 1967
Histoire de la paroisse de Saint-Joseph de Carleton, E.P. Chouinard, ptre, 1906

Crédit photo: AREQ/Jean-Noël Marion

Qui d'autres, des membres de l'AREQ, aimerait écrire sur ses origines acadiennes?

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !